Pot en Ciel: Cultivons nos talents

  Le conseil conjugal et familial   

Présentation personnelle

J’ai 53 ans, je suis mariée et j’ai 6 enfants.

Après avoir eu mon baccalauréat je me suis envolée pour les Etats-Unis pour suivre des études de droit international.
J’ai obtenu mon «Bachelor of Arts», option: relations internationales, en 1984 à Genève.

Arrivée dans la région parisienne il y a une trentaine d’années, j’ai commencé à m’intéresser à tout ce qui concernait l’éducation, la psychologie de l’enfant et plus précisément la relation parents- enfants.

C’est grâce à une amie venue tout droit d’Israël que nous avons lancé, au début à Créteil et ensuite à Paris, les premiers cercles parentaux.

Mme Tania Feig était formée en Israël en tant qu’animatrice de «'Houg Horim», concept complètement nouveau en France, aujourd’hui on les appelle les groupes de parole pour parents.

Ensemble nous avons créé l’association EPEC (Ecole des parents et des éducateurs communautaires) et formé deux promotions d’animatrices entre 1990 et 1994.

Au fur et à mesure de nos animations et formations, l’urgence s’est faite sentir dans la communauté de monter une formation qualifiante au conseil conjugal et familial sous l’égide d’une nouvelle association appelée: "FORHOME, pour que vive la Famille"!


D. merci, nous avons rencontré sur notre chemin des personnes extraordinaires: comme le Pr Y.R.Dipour psychodramaticien et criminologue à l’Université de Bar Ilan (site: modia.org), lui-même ami du Pr P. Angel (Président du centre Monceau de thérapie familiale) et de Serge Ginger (fondateur de la Gestalt thérapie en France).

2004: une formation au conseil conjugal et familial, en partenariat avec l’Université Paris 8, voit le jour pour la première fois dans la communauté juive française.

De mon côté, toutes ces années, je suis passée de mes études en droit international avec l’idée que j’œuvrerais à ma petite échelle pour la paix dans le monde et entre les peuples !... à la réflexion que tout commence d’abord dans le microcosme de la société, je veux parler de la cellule familiale.

J’avais trouvé ma voie et poursuivais mes études et mes formations dans ce sens:

- Formation à l’animation de groupes de parents et d’éducateurs
- Formation pour devenir formatrice en communication interpersonnelle
- Formation à la psychologie relationnelle
- Formation au conseil conjugal et familial au centre de thérapie familiale Monceau sous la présidence du Dr Denis Vallée

- Formation et supervision à la thérapie de couple avec le Dr Robert Neuburger
- Formation au psychodrame de Moréno avec Mme Carolina Becceril-Maillefert
- Formation à la thérapie familiale avec le Dr Mony Elkaim

La connaissance de l’être humain est infinie, la compréhension des relations humaines reste
complexe, tous les êtres et les situations sont singulières et uniques.

Je conçois mon travail de conseillère conjugale et familiale comme un échange toujours enrichissant et profond, entre moi et les couples et les familles.

J’aime ce terme: « ouvrière du lien » pour définir mon métier, aider à apprendre à tisser et retisser du lien. Tout un chacun peut y trouver un espace/temps pour soi, pour son couple, pour sa famille.
C’est un lieu et un moment où l’on se pose, se retrouve, se découvre pour nouer ou renouer un dialogue et une relation qui s’est effritée avec le temps, les difficultés et les incompréhensions.
Certaines fois, on peut venir pour prendre une décision, fermer un chapitre de sa vie, redémarrer après une crise ou une rupture, entrevoir des possibles.

C’est aussi la possibilité de faire des choix en pleine conscience, de se sentir soutenu et guidé et accompagné.

Tout au long de mes expériences et mes réflexions je me suis tenue à une éthique personnelle qui donne un cadre à mon travail:
- considérer l’être humain dans sa globalité et dans toutes ses dimensions: physiques, intellectuelles, sociales, affectives et spirituelles avec une grande tolérance et un grand respect de la particularité de chacun, de son mode de vie et de son mode de fonctionnement.

- croire en la capacité de l’être humain de pouvoir évoluer et se développer.

- être convaincu qu’en chacun de nous il existe des ressources infinies et à notre portée et qu’il suffit de peu pour accéder au meilleur de soi.

- pour moi aucune rencontre n’est un hasard, nous pouvons donc apprendre de chacun et chacune et ensuite participer à une meilleure harmonie dans les relations humaines.



Quelles sont les personnes que je reçois dans mon cabinet?


Toutes les personnes qui ont des difficultés dans leur relation conjugale et familiale avec:
- leur conjoint
- leurs enfants
- leur belle famille
- leur famille recomposée
- leurs parents et grands parents


Pour des problèmes de:

- communication et d’entente
- conflits autour de l’éducation, l’argent, la sexualité, le partage des tâches, l’infidélité, le deuil, une rupture.
En général pour toutes les difficultés relatonnelles qui nécessitent une écoute neutre et bienveillante.

J’accueille les conjoints ensemble ou séparément, les enfants et adolescents seuls ou avec leurs parents pour une demande d’aide ponctuelle ou longue.




Ma charte éthique dans le cadre de la consultation
au conseil conjugal et familial:

- Le secret professionnel: je suis soumise aux règles usuelles du secret professionnel. Ce secret professionnel est dans certaines conditions : violence et maltraitance

- Le respect de l’individu: je respecte chaque individu dans son intégrité et ses valeurs propres

- La sécurité physique: j’instaure une règle de non-violence sur les personnes et sur les biens, et je demande à ce qu’elle soit réciproque.

- L’éthique: mon travail tient compte de la sensibilité et des convictions de chacun.

- Les rendez-vous: compte tenu que nous nous sommes réciproquement engagés, tout rendez-vous pris reste dû sauf si la personne ou le couple a annulé son rendez-vous 48 heures à l’avance.

En cas de retard, la séance sera due dans son intégralité et se terminera à l’heure prévue

- Un co-thérapeute: un co-thérapeute peut être présent lors des séances de thérapie familiale pour aider la famille

- Les honoraires: les honoraires sont précisés au téléphone à la demande. Le règlement est dû à la fin de chaque séance.

Appel à un collaborateur: en cas d’urgence ou de nécessité définie avec les personnes, je peux faire appel à la collaboration d’un professionnel de la santé ou du paramédical.

- Supervision de ma pratique: je suis astreinte à une supervision régulière par un superviseur agréé.

- Formation continue: je suis en permanence en formation continue pour me perfectionner dans ma pratique


Mes références et compétences:

- Attestations












 



Création du site:
ASW - Copyright 2009-2014 - Email: annierosecohen@hotmail - Tel: 06 09 50 02 88